22 septembre 2006

Clichy, Lundi 18 septembre 2006

Cloué au lit, par envie de dormir, par envie de ne pas partir. Evidemment rester sans rien faire ça ne plait à personne, et surtout pas à ma mère. Pas un mot en me levant (à 16h30 malheureusement), pas un mot avant le repas, pas un mot (ou presque) pendant le repas, juste une mise en garde après. Dernier délai demain : "Marche ou crève"

C'est ce genre de délai et d'ultimatum qui me fait vraiment bouger, et j'ai bien l'intention de me bouger, et puis j'ai pas envie d'annoncer à ma grand mère demain que je suis juste un branleur qui reste planté sur lui même devant son ordi en attendant que mon quotidien change un peu par miracle ... Oui il faudra me bouger, je le ferais car j'ai plus beaucoup de choix, et je ne oeux le repprocher à personne.

Posté par doofy87 à 02:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Clichy, Lundi 18 septembre 2006

Nouveau commentaire