16 octobre 2006

Marne-la-Vallée, Dimanche 15 octobre 2006

061015_1 061015_2 061015_3

Les souvenirs commençaient à devenir un peu loin, ces journées passées avec un ami, ou avec plein d'autres. Ces journées passées à Disneyland, à ne pas courir vers les attractions mais juste à rire, à profiter d'être ensemble. Juste un peu de bon temps, sans prise de tête. Mais une journée bien pleine, sur les côtés et au milieu aussi. Le milieu donc, rendez vous à 12h, j'arrive à 12h20. Certains sont déjà là, d'autres pas encore arrivés. Le temps de se retrouver, à papoter devant le château et la grosse citrouille (Halloween chez Mickey of course), et de voir une petite famille (quoi que, deux femmes et trois gosses, c'est pas l'image la plus proche du concept de famille) accompagnée d'un cast (employé Disney pour les néophytes) bien habillé. Et dans cette famille (bon j'arrête là mes parenthèse ça risque de devenir du comique de répétition, ou Running Gag comme dirait l'autre) une femme sort du lot, très maquillée, très en valeur, mademoiselle Ingrid Chauvin herself.

Mais bon ce ne sera pas le clou de la journée, je profite du calme avant la tempête (petit nom que je peux accorder à nos journées Disneyennes. Quoi les parenthèses ?) pour offrir le cadeau d'anniversaire à mon cher Vincent, juste légèrement grave en retard mais on remerciera le site de vente une autre fois ^^ (c'est fou comme quelques parenthèses peuvent niquer un texte). On retrouve le couple de l'année (en compétition avec l'autre couple de l'année, zut la parenthèse, promis demain j'arrête) et on commence enfin notre journée à base de show Halloweenesques, allant du Stitch tout bleu et tout fou, à Dingo, tout en Break Dance (vive les danses modernes chez Mickey !!! rhâââââ re-zut) avec trois danseurs très bons et des musiques moins Disney que d'habitude.

On retrouve la Miss Maquillage lors de la parade, j'en profite pour mitrailler, je savais que Zizou était présent la veille, alors par vengeance c'est elle qui morfle (et avec elle je risque pas de coup de boule, bon je vous rassure c'est bientôt fini, y'en aura plus après ...), mais je n'oublis pas non plus la parade, faut pas exagérer. La fin de journée commence, et les attractions commencent enfin à défiler, pour peu on aurait presque oublié l'essentiel. La nuit tombe et la fin est là, direction la gare, au pas de course (mais pas le marathon, on plutôt le style "marche" avec une dégaine bizarre et de gros sacs à transporter, héhéhéhéhéhé je le fais presque exprès ^^) et en finissant avec un bon Quick, où la serveuse me propose gentiment l'offre étudiant, même en ayant ni carte étudiant ni carte Imagine R. J'avais une tête sympathique il parait, pour une fois ça fait plaisir, mais j'aurais préféré un rendez vous plutôt qu'un sandwiche offert.

Et évidement le départ, le retour, mais ça, je n'en dirait rien, car c'est celui qui en parle le moins qui ...

061015_4 061015_5 061015_6

Posté par doofy87 à 02:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Marne-la-Vallée, Dimanche 15 octobre 2006

Nouveau commentaire