09 août 2007

Ca déménage

J’ai récemment vécu un truc bizarre. Un déménagement étonnant et je vais tenter de l’illustrer comme s’il s’agissait d’un vrai, pas que symbolique pour certains. Imaginez :

Vous vivez depuis deux ans dans un endroit où vous avez vu passer du monde, beaucoup de monde, des gens de passages, des gens avec des grosses valises et des tonnes de projets, des gens avec pleins de talents, certains ont de la tchatche, d’autres ont le coup de main facile pour les réparations de tuyauterie, d’autres savent raconter ce qu’ils ont vu, certains ne sont là que parce qu’ils ont vu de la lumière, d’autres ont entendu parler de la maison. Chacun son histoire en somme.

Mais une chose reste, le lieu, les murs sont marqués des passages de chacun, tous ont laissé un petit mot sur un bout de ce logis pour tous. Pour ceux présent depuis le début cette maison sent surtout les souvenirs. C’est un peu le bordel à tous les étages mais dans le fond on s’y retrouve. On sait où aller pour retrouver un bout de truc mal rangé qu’on va agiter pour en parler. On n’irait nulle part pour rien au monde. C’est notre chez nous, notre petit lieu où on se retrouve pour échanger. Un forum en somme. Mais imaginez :

Vous vous réveillez un matin, tout parait normal, l’été la maison est plus que d’habitude en journée, seuls quelques enfants viennent traîner, ça chahute un peu mais rien de bien inquiétant. La journée se passe, rien de différent de la veille, et le soir, sans un courrier d’expulsion ou quoi que se soit, des bulldozers attaque le bâtiment. Avec tout le monde encore à l’intérieur, aucun sac à porté de main pour partir en catastrophe. On observe les machines agir sans rien pouvoir faire. Nous ne sommes pas de poids, et le seul à pouvoir éviter tout ça ne réponds pas, et pour cause … 

 

La personne qui a décidé d’envoyer les machines à l’assaut de la maison n’est autre que le proprio. Pourquoi ? Comment empêcher ça si le ver est dans la pomme ? Une histoire derrière cet acte ? Certainement mais quelle histoire ? Aucune réponse, et les seules suppositions ne font pas des certitudes. C’est donc entre deux attaques que les gérants de la maison partent avec les cartons dans les bras et le carnet d’adresse entre les dents, prêt à trouver une base n’importe où pour refonder notre maison à l’identique. 

 

On dresse les palissades et on taff discrètement. On tente de faire à la fois vite et bien pour ne pas laisser de SDF trop longtemps. Pendant que certains rangent jusqu’à pas d’heure, trop se relaient pour refaire les branchements, et faire en sorte que la maison tourne bien. Pendant se temps là on cache l’adresse aux fidèles, on travaille dans l’ombre, et on espère faire plaisir. On hésite pour le choix du papier peint, ainsi que pour le nom de notre auberge, mais ce qui compte, c’est qu’une fois tout le monde revenu au bercail, peu de choses auront changés.

Posté par doofy87 à 02:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Ca déménage

  • Diantre

    J'ai mis très très longtemps à comprendre.
    Enfin à essayer de voir un peu ce que tu pouvais vouloir dire, mais je crois que j'ai compris.

    Et pi donc ben contrairement à la ville de Paris, on fait pas du provisoire qui dure avec des tentes partout.

    Bref, c'est un autre problème encore ça...

    Posté par Paulo, 09 août 2007 à 09:20 | | Répondre
  • Kektapukomprendre

    Euh tu as compris quoi toi ? J'ai juste fait un parallèle entre notre forum et une sorte d'auberge espagnol. M'enfin parfois il y a des idées sous-jacentes que même l'auteur ne comprends pas.

    Posté par Doofy, 09 août 2007 à 12:41 | | Répondre
  • Ah bah c'est malin!

    Ah bah c'est malin Paulo, je crois que t'as cherché un peu trop loin là :p.

    Enfin, comme je te l'ai déjà dit, j'adore ta façon de rédiger, t'as un vrai don

    Allez hop! C'est une nouvelle aventure qui commence!

    "tous en train lalalal" non? ok, je sors...

    Posté par Luc, 09 août 2007 à 15:51 | | Répondre
  • c'est ce que je dis.

    oui, donc j'avais bien compris.
    Mais j'y ai mis le temps.

    Posté par Paulo, 09 août 2007 à 18:14 | | Répondre
  • sa fais longtemps

    salut toi,

    j'ai appris la nouvelle par phobos pour la fin aout alors felicitation.

    On espere te voir bientot veronika et moi meme.

    a tres bientot

    Posté par gulianoo, 10 août 2007 à 13:37 | | Répondre
  • Et ouais

    t'as vu ça ? donc si tu viens me voir ça me fera deux chieurs c'est ça ? J'ai mis un autre billet d'humeur qui en parle ... J'ai hâte ^^

    Posté par Doofy, 10 août 2007 à 21:17 | | Répondre
  • Bravo

    Un seul mot: Génial....

    J'adore....

    Posté par Stitch, 17 août 2007 à 17:28 | | Répondre
Nouveau commentaire