04 octobre 2006

Center Parcs Sologne, Mercredi 27 septembre

060927_1 060927_2 060927_3

A force de parler de ce que je ressent durant se séjour j'en viens presque à oublier de parler du lieu. Hier j'ai évoqué des rénovations, mais je n'ai pas parlé des problèmes que cela engendrais pour nous la nuit même (du moins je crois que c'est lié) : une belle coupure de courant "pour encore 20 minutes" nous disait on au téléphone à 1h30, comme si les clients de Center Parcs en septembre étaient tous des vieux à la retraite ou bien des jeunes parents qui dorment tôt pour s'occuper de leur nouveau né. Il y a aussi des familles qui veillent, et trouvent que 20 minutes qui se transforment en heures ça fait long, surtout quand on avait l'intention de lire. Surtout quand EDF n'a pas encore totalement résolu son problème le lendemain en journée.

Et puis il y a les nouveautés, celle qui sont entamées à notre arrivée et fini pendant le séjour, comme se nouveau mini golf extérieur, alors oui c'est idiot de lancer sa nouvelle activité extérieure en septembre quand les seuls jours à venir sont des jours de pluies de froid et pourquoi pas de neige encore plus tard, c'est encore plus idiot quand on voit que deux jours suffisent à terminer l'oeuvre, très simple en plus. Un style de mini golf "Ikea", tout en kit, tout petit, et sûrement bon marché. Finalement le mini golf intérieur fait "gamin" mais il est bien plus fun.

Et puis le soir un bon repas pour penser à ceux qui entament le ramadan : une raclette, avec charcuterie à "pas volonté". De quoi se blinder la panse et somnoler devant mon livre toute la soirée, au lieu de jouer aux cartes comme prévu. En parlant de livre, il s'agit du pavé "Les Bienveillantes". Dur de se dire qu'il va falloir tout lire, dur de lire le contenu, autrement plus sadique que 900 pages qui s'annoncent. L'histoire fictive d'un ancien nazi, mais pas tout à fait ancien dans sa tête, qui ne regrette rien, et qui parle de tout. C'est froid, c'est glauque, c'est rempli de haine étalée aussi facilement que du beurre mou sur un bout de pain frais (woooow la belle métaphore ^^). Mais dans le fond ça aide à trouver le repos, ça rend le reste toujours plus doux.

060927_4 060927_5 060927_6
 

Posté par doofy87 à 03:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Center Parcs Sologne, Mercredi 27 septembre

Nouveau commentaire